DÔN, LES PREMIÈRES MONTURES EN ALGUES, UNE INNOVATION MONDIALE EXCLUSIVE !

 

Naoned, la marque de lunettes du grand ouest français, qui signifie “Nantes” en Breton, incarne son esprit dans sa nouvelle collection Dôn : les déesses de la mer.

Qui d’autre que cet opticien Breton fier et têtu pouvait être assez visionnaire pour s’arquebouter sur l’idée que l’algue puisse donner naissance à des lunettes ? Un an de recherche et développement, des centaines de dessins et de tests plus tard : voilà Dôn, littéralement surgie de la mer, une collection composée de quatre modèles éco responsable qui contribuent à réduire la pollution par les plastiques en terre et en mer.

Naoned & les algues bretonnes

Pour développer sa collection Dôn, Naoned a noué des accords avec une société bretonne spécialisée dans la “chimie bleue”. Naoned a cru instantanément à la promesse portée par les algues d’être une alternative réaliste aux matériaux petro-sourcés. Récoltée dans un rayon de 250 kms en Bretagne, l’algue est un matériau naturellement vertueux : inépuisable, rapidement renouvelable, compostable, sa culture ne nécessite aucun traitement chimique et ne réclame aucun apport en eau. Le procédé de fabrication est lui-même peu énergivore.

Dôn, les déesses de la mer…

Les quatre modèles qui constituent l’archipel de la collection Dôn, se prénomment Molenez, Enez sun, Litiri et Banneg. Ces noms d’îles bretonnes rendent hommage à la mer dont Dôn est issue.

La beauté brute de l’algue se lit dans son veinage distinctif et sa pigmentation. Naoned a voulu un mariage hybride entre la “matitude” sobre et actuelle du matériau marin et l’éclat d’un métal doré pour conférer à la collection une élégance osée.